• Monstres d'Halloween bonjour!

    Cette rubrique sera une sorte de documentaires sur des monstres d'halloween! Bonne lecture ♥

    Les rubriques seront mis à jour pour vous donner le plus d'infos possible! :D

     

    Les loups-garous

    Les sorcières

    Les fantômes

    Les momies

    Les chauve-souris

     

    Vérification des réponses pour les thèmes déjà passés:

    Zombies

    Vampires

    Loup-garous

    Fantômes

  • Loup-garous (lycanthrope)

    Étymologie: Lycanthrope (lycos = loup, antropos = homme) signifie homme-loup tout comme garou de loup-garou (en latin versipellis). Le terme lycanthropie a longtemps désigné la transformation physique ou mentale d'une homme en tout type d'animal. Au ve siècle av. J.-C., les plus anciennes mentions de lycanthropes connues sont issues des traditions grecques et relatées par Hérodote. Par la suite, des légendes de lycanthropes se sont étendues à tous les pays du monde en partant d’Europe.

    • Caractéristiques: Le loup passait pour un envoyé du Diable. Selon la croyance la plus répandue, l’humain affecté par la lycanthropie se transforme en loup énorme à chaque pleine lune, se met à marcher à quatre pattes ou à deux pattes et hurle comme un vrai loup. Il acquiert toutes les caractéristiques attribuées à cet animal : sa force, son agilité, sa ruse et une grande férocité. Il chasse la chair fraîche et attaque les chiens, les hommes, avec une préférence pour les enfants. Autre lycanthropie: La lycanthropie clinique:  croyance en une transformation physique à celui de maladie psychiatrique reconnue, de nombreuses explications étant avancées au fil des siècles.

     

    • Comment reconnaître un loup garou: une grande gueule, des yeux étincelants et des dents crochues. Selon la légende, les humains loup-garou pouvaient conserver quelques caractéristiques, telles une modification de leur voix et de leurs yeux, des mono-sourcils, des ongles légèrement rougeâtres, le majeur un peu plus long, les oreilles implantées un peu plus bas et en arrière de la tête, et de façon générale un peu plus de poils sur les mains, les pieds et dans le dos. Les loups-garous auraient aussi l’air triste et mélancolique, et n’iraient jamais à l’église.

     

    • Comment l'on devient loup garou: en dévorant la chair crue d'une loup enragé, en étant mordu par un autre loup garou et en étant victime d'une malédiction par des sorciers, Dieu (châtiment divin) ou le Diable. 

     

    • Comment tuer/se protéger d'un loup garou: les gens se sont mis à chasser les loups, s’en protégeant avec de l’eau bénite et les tuant avec une balle en argent. Ils auraient la même répulsion que les vampires pour les choses/objets sacrés. Le sorbier peut également être considéré comme efficace, selon cette croyance belge qui veut qu’une maison protégée par l’ombre d’un sorbier soit un lieu sûr.

     

    • Quelques "loups garous" dans l'histoire:
    • Link, Bigorne Et Chicheface, Nahual
    • Un homme fut en 1589, accusé de lycanthropie. Cette affaire fut nommée le loup-garou de Cologne. Peter Stumpp (ou Stumbb), un fermier allemand, était un tueur en série. Il fut confondu alors qu'il essaya de mordre une petite fille. Sous la torture, il avoua être un loup-garou. La légende raconte que peu de temps avant sa capture, ses poursuivants l'avaient vus avec son pelage de loup.
    • La bête du gévaudan: Entre 1764 et 1767, la bête du Gévaudan tue plus de 100 personnes, uniquement des femmes et des enfants. La première attaque a lieu au printemps 1764 ; une vachère est attaquée près de Langogne, mais ses bœufs mettent en fuite l’animal. Peu de temps après, le cadavre d’une adolescente de 14 ans est retrouvé (Jeanne Boulet). C’est la première victime officielle de la bête.Selon les témoins, l’animal  n’est pas un loup, de plus il tuait par décapitation (les victimes étaient porteuses d’une coupure franche et précise à la base du cou.) et déchiquetait ces victimes. On décernait à cet animal un don d'ubiquité car il se déplaçait à des endroits différents étrangement rapidement.


    5 commentaires
  • Les sorcières

    Au-dessus ce sont des vidéos sur l'histoire des sorcières... mais je ne sais pas si ça peut être utile. Si vous aimez les documentaires vous pouvez regarder xD

    Sinon résumé:

    Les sorcières au départ, étaient vénérées et considérées comme les descendantes des déesses de l'antiquité. Elles étaient maîtresses de la création, dominaient les forces de l'univers et avaient des pouvoirs de guérisons et de protections. Elles pouvaient nourrir la terre et stimuler la fertilité. 

    Puis les sorcières furent méprisées, cataloguées comme hérétiques. On croyait que les sorcières avaient un sabbat, où elles vendaient leur âmes au diable. Pour s'y rendre elle volaient (sur un balai...) puis lors du sabbat, dansaient nues, dévoraient des enfants et participaient à des orgies. Lorsque le diable arrivait, il faisait une orgie avec toutes les sorcières. 

    Aujourd'hui les sabbats existent encore avec la wicca. la Wicca est une ancienne religion de la sorcellerie qui prit son essor au XXe siècle. La Wicca apporte un cadre ou plutôt un nom à ceux qui veulent se rapprocher du monde naturel, de la nature en général et être en accord avec celle-ci grâce à l'ésotérisme en opposition au monde moderne sans consistance qui nous sépare des cycles naturels de la terre et de sa nature. Pour devenir wiccan, il faut être initié par un autre wiccan. Mais être wiccan c'est se reconnaître dans une pratique, une pensée, une voie, c'est également en accepter les règles. Il ne suffit donc pas de le vouloir pour être wiccan, il faut le décider. En ce sens, c'est la dédication qui fait d'un homme un wiccan, d'une femme une wiccanne. Cette dédication est une sorte de rite iniatique, une acceptation pleine et entière du Rede. Mais pour accepter le Rede, il faut tout d'abord le comprendre, c'est pourquoi le chemin qui mène à la Wicca est un chemin d'étude et de méditation, pour apprendre, puis comprendre.  Il faut se nourrir, de regarder, de sentir et d'écouter la nature et les hommes, d'être humble face au monde et assidu à l'étude des codex. La Wicca est un chemin, il est personnel. 

    Un livre, Le marteau des sorcières, fut publié et conseilla comment reconnaître et chasser les sorcières. Étaient soupçonnées principalement les femmes, âgées, veuves ou célibataires, sachant guérir avec des herbes.

    Les femmes dénoncées comme étant des sorcières étaient emmenées: on leur enfonçait des aiguilles dans le corps pour trouver la marque de leur pacte avec le diable, puis on leur demandait de se confesser: pour cela les bourreaux avaient recours à la torture (vierge de fer...). 

    Il était conseiller de ne jamais regarder une sorcière dans les yeux pour ne pas tomber sous son charme.

    Les sorcières étaient ensuite tuées par la noyade (pour voir si une femme était une soricère, on l'attachait dans l'eau: si elle coulait elle était innocente, mais si elle flottait elle était alors coupable, mais dans les deux sens elle mourait...), mais surtout par le feu (bûcher), la seul façon de les détruire étant de les réduire en cendre. 

    Procès de sorcières:

    Au XVIème siècle, le procès de Triora: 

    Une famine sévissait, ce qui peut paraître curieux car la situation du village à la fin du xvie siècle semblait plutôt florissante. Deux familles, les Borelli et les Faraldi, tiraient les ficelles de l’économie locale dont elles avaient le monopole et s’en partageaient les bénéfices.

    Les Borelli étaient une famille de propriétaires terriens, et à celle-ci appartenait une certaine Franchetta qui fut accusée de sorcellerie. Unanimement considérée par ses concitoyens une femme encore agréable ayant eu des mœurs légères dans sa jeunesse, elle était riche, enviée et avait de nombreuses relations. Un autre membre de cette famille s’était trouvé impliqué dans une conspiration filo-savoyarde et fut soupçonné de pratiquer la sorcellerie. ...

    En 1612, le procès de Pendle: Les douze accusées vivaient dans la région de Pendle Hill, dans le comté du Lancashire, et furent accusées du meurtre de dix personnes par acte de sorcellerie. Toutes, sauf deux, ont été jugées aux assizes de Lancaster les 18 et 19 août 1612, en même temps que les sorcières de Samlesbury et d'autres, lors d'une série de procès qui devint célèbre sous le nom de « Procès des sorcières du Lancastre ».

    En 1692 dans le Massachussets, les procès de Salem dont les accusées venaient de Denvers, mais les procès ont eu lieu à Salem. (voir les vidéos au-dessus vidéo 3)


    14 commentaires
  • Les fantômes

    • Caractéristiques: Un fantôme est une apparition, une vision ou une illusion interprétée comme la manifestation surnaturelle d'une personne décédée. Ils peuvent aussi être appelés poltergeist (esprit frappeurs).
    • Comment communiquer avec un fantôme: avec une tablette ouija : la séance débute généralement par : Esprit, es-tu là ? Les participants doivent rester polis tout au long de la communication, ne doivent pas retirer leurs doigts de la goutte avant que l'on ne clôture la séance, ni poser de questions dont on pourrait ne pas avoir la solidité psychologique d'accepter la réponse, par exemple une question sur sa propre mort, ou celle d'un proche.
    • Comment reconnaître un fantôme: La tradition voudrait que les apparitions soient vêtues de blanc, au motif probable que les défunts reviennent, assez logiquement, enveloppés dans le linceul dans lequel ils ont été inhumés. En fait, toutes les tenues ou presque sont recensées, à l'exception notoire de la nudité qui est rarissime. Les revenants revêtent le plus souvent le costume qu'ils portaient habituellement de leur vivant. Il est aussi représenté traînant des chaînes. Les fantômes peuvent être transparents et passer à travers les mûrs.
    • Comment se rendre compte de la présence d'un fantôme: par un enregistrement où peut se trouver des phénomènes de voix électroniques (pve) qui désigne la présence  d'un message linguistique (généralement un seul mot ou une phrase très courte) de provenance inconnue, distingué parmi le bruit blanc d'un enregistrement.
    • Comment l'on devient un fantôme: suite à une mort subite, un arrêt cardiaque, un suicide, un homicide...
    • Comment se débarrasser d'un fantôme: exorciser un maison, mettre des crucifix...

    Quelques légendes connues de fantômes: 

    La dame blanche: 

    Spectres: Actuellement, les dames blanches semblent avoir cessé d’annoncer les morts aristocratiques, mais elles restent très présentes en tant que fantômes de lieux ), essentiellement dans des châteaux où elles sont fréquemment supposées garder un trésor légendaire.

    Les auto-stoppeuses fantômes: dans le scénario le plus courant, une jeune femme habillée en blanc fait de l’auto-stop la nuit et, après être montée dans un véhicule, disparaît brusquement, soit à l’approche d’un passage dangereux en poussant un cri d’alarme, soit en arrivant à une adresse donnée. Les auto-stoppeuses fantômes semblent être toujours le fantôme d’une personne contemporaine morte accidentellement.

    Les bateaux fantômes tels que le hollandais volant (ou voltigeur hollandais): Un navire hollandais est pris dans une violente tempête alors qu'il tente de franchir le cap de Bonne-Espérance. L'équipage supplie le capitaine de chercher un abri mais il refuse et s'enferme dans sa cabine pour fumer et boire. La tempête s'aggravant encore, le capitaine défie le ciel de couler le navire. Une forme lumineuse se matérialise à bord du bâtiment devant l'équipage terrorisé. Le capitaine injurie alors l'apparition, braque sur elle un pistolet et tire, mais l'arme lui explose dans la main. Une voix s'élève alors pour lui déclarer : « Puisqu'il te plaît tant de tourmenter les marins, tu les tourmenteras, car tu seras le mauvais esprit de la mer. Ton navire apportera l'infortune à ceux qui le verront. »

    Lieux hantés: de nombreux châteaux sont hantés selon les légendes, mais aussi des monuments comme la maison blanche (hantée soit disant par le 16e président des usa)


    25 commentaires
    • Le mot zombie signifie en créole (Haïti)  « esprit » ou « revenant ». Les zombies proviennent à la base de la culture haïtienne, puis la culture populaire a repris ce concept comme personnage fictif (jeux vidéos...).
    • Dans le vaudou haïtien, le zombie est une personne victime d'un bokor (prêtre vaudou), plongé dans un état cataleptique et privé de son âme par administration d'une puissante drogue. La victime, qui passe pour morte, est ensuite enterrée ; au bout d'un certain temps (moins de 24 heures sous peine de mourir d'anoxie), le sorcier revient déterrer le corps de sa victime « à ressusciter » tout en récitant diverses formules magiques. Mais dans la culture populaire, lecteurs et joueurs ont généralisé le concept de l'humain bien vivant mais infecté par un virus (souvent par la morsure d'un autre zombie) attaquant son cerveau, lui faisant perdre toute humanité et le poussant à se nourrir de chair humaine.
    • Comment tuer un zombie? La seule vraie façon de faire, c’est de viser la tête. Vous pouvez lui tirer dessus, lui enfoncer un objet dans le crâne, lui briser les vertèbres, le décapiter ou le scalper. Vous pouvez aussi lui enfoncer l’arête du nez dans l’intérieur du crâne, opération réalisable à main nue en cas d’urgence. Brûler un zombie peut s’avérer payant, mais ça ne va pas l’arrêter immédiatement et à part pour s’amuser cette méthode n’a aucun intérêt. En fait le truc pénible avec le zombie c’est qu’il ne s’arrêtera pas pour un petit bobo, ni même pour un gros. Tant que son corps le lui permettra il essaiera de vous bouffer. (Joyeux vous me direz)

    votre commentaire
    • Sont prédisposés à devenir vampires: les suicidés, les homosexuels, les sorciers ou les excommuniés, les morts nés, les victimes de meurtres et de mort violente et aussi le septième fils d’un septième fils
    • Élisabeth Báthory est une comtesse hongroise de la famille des Báthory. La légende a fait d'elle l'un des plus célèbres meurtriers de l’histoire hongroise et slovaque. Après la mort de son mari, elle et quatre complices supposés soRender Fantastique - Renders Vampire aile demonnt accusés de torture et du meurtre de filles et de jeunes femmes, dont le nombre reste incertain. Le cas deBáthory a inspiré de nombreuses histoires et légendes, selon lesquelles elle se serait baignée dans le sang de ses victimes pour garder sa jeunesse .

    • Ce qui peut ralentir un vampire: L'eau courante, qu'il ne peut traverser du fait de ses vertus symboliques purifiantes. 

      Ne pas pouvoir s'empêcher de compter des grainesou des grains de riz et de devoir dénouer des nœuds. 

       Le miroir, dans lequel le vampire ne peut se refléter si on en croit le romancier Bram Stoker, est parfois un moyen de le repousser, mais ce rituel n'est pas universel. Dans la tradition grecque, par exemple, le Vrykolakas (ou Tympanios) possède un reflet et une ombre.

    • Dracula (selon Stoker) peut se transformer en loup, en chauve-souris, en chien, en brouillard et en particules de lumière dansant dans un rayon de lune Il peut hypnotiser, se rendre maître des éléments, se faire obéir des animaux, connaît la nécromancie, mais en revanche il ne peut pénétrer chez quelqu'un sans y avoir été préalablement invité.
    • Les façons de tuer un vampire: Le pieu dans le cœur paralyse ou détruit le vampire qui est alors rattrapé par le poids de l'âge.
      La lumière du soleil le brûle ou le réduit immédiatement en cendres.
      La décapitation fait partie du processus de destruction des vampires dans le folklore. Elle intervient une fois le pieu fiché dans le cœur du vampire.
      Le feu est utilisé pour détruire définitivement le corps d'un vampire. Les cendres restantes sont ensuite dispersées aux quatre vents ou jetées dans de l'eau courante pour éviter toute résurrection.
      Les blessures graves se régénèrent parfois pas et peuvent être fatales aux vampires s'ils ne trouvent pas de sang frais pour se régénérer.

    votre commentaire
    • Lycanthrope (lycos = loup, antropos = homme) signifie homme-loup tout comme garou de loup-garou (en latin versipellis). Le terme lycanthropie a longtemps désigné la transformation physique ou mentale d'une homme en tout type d'animal. 

     

    • Au Ve siècle avant JC les plus anciennes mentions de lycanthLoup-garous (lycanthrope)ropes connues sont issues des traditions grecques et relatées par Hérodote. Par la suite, des légendes de lycanthropes se sont étendues à tous les pays du monde en partant d’Europe.

     

    •  La lycanthropie clinique:  croyance en une transformation physique à celui de maladie psychiatrique reconnue, de nombreuses explications étant avancées au fil des siècles.

     

      • Quelques "loups garous" dans l'histoire:
      • Link, Bigorne Et Chicheface, Nahual
      • La bête du gévaudan: Entre 1764 et 1767, la bête du Gévaudan tue plus de 100 personnes, uniquement des femmes et des enfants. Ses premières victimes sont une femme vachère puis une fillette de 14 ans (jeanne boulet)

     


    votre commentaire
    • Caractéristiques: Un fantôme est une apparition, une vision ou une illusion interprétée comme la manifestation surnaturelle d'une personne décédée. Ils peuvent aussi être appelés poltergeist (esprit frappeurs).

     

    • Comment communiquer avec un fantôme: avec une tablette ouija : la séance débute généralement par : Esprit, es-tu là ? Les participants doivent r 
      ester polis tout au long de la communication, ne doivent pas retirer leurs doigts de la goutte avant que l'on ne clôture la séance, ni poser de questions doLes fantômesnt on pourrait ne pas avoir la solidité psychologique d'accepter la réponse, par exemple une question sur sa propre mort, ou celle d'un proche.

     

    •  Comment se rendre compte de la présence d'un fantôme: par un enregistrement où peut se trouver des phénomènes de voix électroniques (pve)

     

    • Quelques légendes connues de fantômes: Les bateaux fant 
      ômes tels que le hollandais volant (ou voltigeur hollandais)

      Lieux hantés: de nombreux châteaux sont hantés selon les légendes, mais aussi des monuments comme la maison blanche (hantée soit disant par lincoln)

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique